Je connaissais la fête des mères, des pères, des grand-mères, de la femme… mais la fête du printemps, pas vraiment. Et bien après l’hiver qu’on a eu, je dis oui à un élan général vers la belle saison! Sans compter que ce qui me plait, c’est le côté non mercantile de la chose : promis, personne de vous oblige à vous ruiner en fleurs ou chocolats!

En fait, ce sont les écoles et le parascolaire du quartier des Eaux-Vives qui organisent la construction par les enfants d’un monstre géant en papier. Ce dernier est ensuite trimbalé dans une grande procession infantile de l’école des Eaux-Vives jusqu’à la Baby Plage.

Là, regroupement familial pour ceux qui le souhaitent, imitation des singes par les enfants qui s’éclatent avec les pneus de l’association « Cheetah Baby Plage » et surtout mise à feu de ce géant de papier mâché avec comme fond sonore la reprise par tous les enfants en chœur de «A mort l’hiver, vive le printemps!»

Voilà du ludique, du bon enfant et de l’animation intelligente, quoique périlleuse puisqu’il faut éviter de finir roussi par toutes les cendres qui volent dans tous les sens…

D’ailleurs, dommages qu’il n’y ait que les enfants des Eaux-Vives qui en profitent… donc RV ce vendredi 26 mars vers 16h aux Eaux-Vives ou à 17h à la Baby Plage.

En attendant, j’aurais plutôt envie de dire « A bas le printemps et vive l’été ! »

[umap id= »60412″ tp= »6″ size= »t » alignment= »none »]