Marre des voitures, du bitume, des crottes de chien, des trottoirs… Partez en quête d’un peu d’humanité dans la cité ! Non pas en serrant des mains ou en décrochant des sourires à toutes personnes croisées au risque d’être pris pour un déjanté mais plutôt en regardant vos pieds, à droite, à gauche, en l’air… pour vous rendre compte qu’on vous parle !

Ca va du comique : Tudor, pas nous !,
à l’engagé : « Penser peut entrainer des troubles sociaux graves »,
au dramatique : « La vie est une tragédie pour l’homme qui pense, une comédie pour l’homme qui rit »…
au politique humoristique : « Sans minaret, ça va clocher » !

Je vous éviterai les « Nique la police » beaucoup trop vus, mais vous invite à traquer le tag ou le graf de plus de 3 lettres car je suis sûre que la ville regorge d’autres « poètes » inconnus !

[umap id= »56131″ tp= »6″ size= »t » alignment= »none »]