C’était un mardi soir comme tant d’autres, sauf que ce soir là, direction la rue des Vollandes pour aller chez RUINE (qui n’a rien à voir avec ma situation financière du moment, quoique…). Vous y trouverez certes, quelques vieilles pierres à vocation décorative mais surtout, des photos (certaines très chouettes) en noir et blanc de 2 jeunes photographes en herbe dans cet espace qui n’est autre qu’une galerie pour autant qu’on ait des choses à y exposer! D’où l’intérêt du lieu : une espèce de galerie éphémère où les artistes se succèdent au gré… du planning de réservation de l’arcade!

Un poil désuet et décalé avec son plâtre craquelé, sa frise peinte un peu défraichie et mon loulou assis par terre en train de décapiter plein de vaches à coups de lance-pierre sur mon Iphone, l’endroit a le mérite d’avoir l’âme d’un lieu qui vit et vibre au gré de ses invités, pas forcément connus mais qui exposent dans tous les cas et font partager leur travail.

Du cool, accessible, parfois en musique live comme ce soir, sympa où les gens ne viennent pas se montrer mais plutôt regarder, soutenir ou découvrir les futurs talents de demain!

D’ailleurs, dépéchez-vous car l’expo du moment ne restera en place que jusqu’au 28 janvier, en attendant la prochaine! Donc, un bon conseil : courrez chez Ruine !

Galerie RUINE
15 rue des Vollandes
1207 Genève
Pendant les expositions, ouvert de 16h à 19h30 et le week-end de 14 à 19h.