Ben oui, même très étonnée d’avoir pu rencontrer et écouter hier soir, l’une des dernières légendes du jazz en vieille ville!

C’est qui, c’est qui, c’est qui ??? Archie Shepp en personne avec sa trompette et sa clarinette, ses rides d’homme qui a vécu, un souffle et une voie jazzy à tomber… Il en était subjuguant de présence. Il était surtout parfaitement accompagné à la contrebasse par Wayne Dockery et je garderai un super souvenir de ce petit et grand à la fois, moment musical intimiste et inespéré.

Vous ne me croyez pas??? Ecoutez!

Et pour faire partie des « happy few », fallait grimper Grand’rue et pousser jusqu’à la Galerie Krugier!
Non seulement l’expo de l’artiste GENE MANN est superbe (je vous en avais déjà parlé) et est à voir jusqu’au 20 mai,  mais la galerie mérite le détour à elle-toute seule, ne serait-ce que par sa cour cachée, ses balcons et balustrades en bois et l’impression d’un improbable retour dans le temps!

Étonnant non ?

 

Galerie KRUGIER & CIE ART CONTEMPORAIN
29-31 Grand-Rue
1204 Genève
Exposition de l’artiste GENE MANN jusqu’au 20 mai