Ce n’est pas parce que notre site était mort pendant un mois qu’on s’est planqué… Au contraire! Cet après-m, j’ai justement trouvé le lieu idéal pour faire cache-cache en vrai, aussi bien avec ses enfants qu’avec un amoureux!

Jouxtant la partie centrale du jardin botanique (qui vaut le détour à lui tout seul, même s’il y a encore des travaux), traversez le chemin de l’Impératrice et découvrez cet endroit sorti presque de nulle part en ville où les herbes sont folles, hautes, fleuries! Avec le vent, elles ondulaient comme des vagues donnant juste envie de se plonger dedans… C’est d’ailleurs ce qu’on a fait, improvisant un génialissime «loup».

Pour ceux pas d’humeur à se rouler dans l’herbe, il y a l’option escalade d’un gros tronc creux que les gosses ont immédiatement investi. Pour les plus romantiques, misez sur le petit parcours des senteurs avec des bancs planqués et intégrés dans le paysage, tout comme une mini roseraie légèrement plus haut d’où on a une vue plongeante sur le lac. Le tout avec 2 personnes au kilomètre carré, on a adoré! On se serait cru chez les Ingals du temps de « la petite maison dans la prairie »!

Pour résumer, balade idéale et bons moments assurés avec vos petits bouts (surprise sur le gâteau, il y a aussi des animaux!). Quant au chéri que vous amènerez dans cet endroit des plus bucoliques et intimistes pour un pique-nique, une sieste ou un apéro improvisé, assurément il n’en repartira pas indifférent…


Conservatoire et Jardin botaniques de la Ville de Genève

Département de la culture et du sport
Chemin de l’Impératrice 1
Case postale 60, 1292 Chambésy-Genève

bus n° 1 direction Jardin botanique, arrêt Jardin botanique
bus n° 11 & 28 arrêt Jardin botanique
trams n° 13 ou 15 direction Nations, arrêt Gare Cornavin : changer pour le bus n° 1 direction Jardin botanique, arrêt Jardin botanique