l_h_etre_boutique_bijoux_accessoires_createurs_suisses_francais_genevecottage cafe terrassele_barocco_terrasse_cachee_geneve_bar_restaurant_museela_clemence_bar_terrasse_geneve

Pour une fois, pas de nouveautés en vue, au contraire, plutôt des endroits devenus quasi « intemporels » et dans lesquels on prend toujours plaisir à aller.

Je pense par exemple à la boutique de bijoux et accessoires, L’H’ETRE en vieille ville que j’ai toujours connue ici et sous ce nom (5 rue des Chaudronniers). Une arcade mimi et cosy dans laquelle on se sent bien, où la sélection de petits créateurs suisses et français est toujours super et donne plein d’envies de sacs, foulards, bracelets et autres colliers, bagues et boucles d’oreille. Du vrai shopping plaisir…

Et puis l’arrivée tant attendue du soleil (oui on y croit), est aussi un véritable appel à aller profiter de sa 1ère terrasse et pour moi, elle est synonyme de Cottage Café ou de Barocco. La première pour la vue, le charme du cadre et les excellents plats du jour plein de fruits et légumes et autant de couleurs. La deuxième pour le côté confidentiel, planqué et calme de cette terrasse pas comme les autres puisqu’au milieu du Musée d’Art et d’histoire, ce qui en fait une super pause gastro-culturelle et l’endroit parfait pour manger un bout à midi sans oublier leurs bons gâteaux, comme boire son café en bouquinant le dimanche matin.

Dans l’esprit, il y a aussi le pique-nique au parc des Bastions en semaine entre midi et 2 qui a toujours autant de charme, là où le week-end on foulera l’herbe du Parc de la Grange, celle du Parc des Eaux-vives ou encore du Jardin Botanique. Impossible de ne pas s’arrêter Place de Bourg de Four à la Clémence pour prendre les derniers rayons du soleil en sirotant quelque chose. Difficile de résister au plaisir de se balader le samedi matin au Marché de Rive, même s’il est hors de prix, tout comme d’aller boire ses apéros sur Le Bateau Genève ou aux Bains des Pâquis les pieds presque dans l’eau. Ou encore de se régaler d’une citronnade maison à la Terrasse du Paradis et cogiter aux films qu’on aimerait voir projeter à Ciné Transat

Bref, vivement l’été quoi…