Un lieu comme un autre, des centaines de fois vous y êtes passé et voilà que tout d’un coup, vous voyez ce qui jusqu’à ce jour était resté invisible… Mais de quoi parle t’elle vous dites-vous? Juste d’un arbre sans tronc! Ou plutôt me voilà face à un arbre dont les branches partent du sol au point de masquer complètement le tronc… Un truc un peu zarbi quoi! En même temps, pas de quoi non plus révolutionner un cours de botanique mais juste confirmer notre petite révolution perso avec ce webzine dont justement le but est de découvrir, redécouvrir, se faire surprendre par Genève… Nous sommes sur la bonne voie.


 




La découverte, la redécouverte, la curiosité… voilà ce dont il est question et voilà de quoi sera fait votre mois de mai! On oublie ses petites habitudes et on part à l’assaut de la ville avec les yeux grands ouverts. Et qu'est-ce qu’on y trouve? La maison du Petit Prince ou presque… Des dragons sculptées dans une porte en bois… Un tube de paté de saumon IKEA scotché sur une goutière en pleine rue (à moins que ce soit une oeuvre d’art urbaine!)… Comme un petit coin de Provence ou plutôt un petit coin de paradis en plein centre ville…  Flash back dans le passé à une époque que je n’aurais pas forcément voulu connaitre si je me réfère à l’enseigne de la famille des bourreaux genevois… Et puis voilà une initiative comme je les aime : c’est gratuit, c’est culturel, c’est sans frontière, c’est accessible à tous : vive les Travelling books! On en a trouvé un sur une marche d’un escalier en vieille ville : on l’a pris, on va le lire, on peut dire ce qu’on en a pensé sur le net et on le redépose dans un endroit public…
Je pourrais continuer encore longtemps mais maintenant à vous de vous laisser suprendre par Genève!

 


Réouverture de la Barje le 30 avril à 18h


Nous rejoindre et devenir membre de notre association.

 
Verdure urbaine :
Comme moi, vous vous dites « Mais qu’est-ce que c’est que ce truc? » Une cabane urbaine ? ...
 
 
A la bonne franquette! :
Si comme moi, après avoir vu LE RUBAN BLANC, palme d’or à Cannes l’an passé tout de même…
 
 
Fondation Martin Bodme :
En partant pour une visite commentée de la Fondation Martin Bodmer, je m’attendais à une soirée culturelle … 
 
 
Camillo :
Moi, perso, le vintage, ce n’est pas vraiment mon truc. J’ai déjà du mal à ressortir, voir assortir, ...
 
       
 

 

Choisir un endroit que j'aime à Genève m'est difficile tellement il y en a! Je m'attarderai donc sur la terrasse ensoleillée de la Clémence, Place du Bourg de Four, entre 10h et 11 h du matin. C'est non seulement le cœur de la  vieille ville, mais aussi un endroit sans cesse animé avec un flux permanent de passants, de livreurs qui déchargent, de magistrats qui s'activent, de touristes qui visitent : ça grouille, j'adore! Et en même temps, il y règne ce calme si typique à notre super pays qu'on peut se laisser agréablement aller à réfléchir...


Le goût: Aller déguster un rouleau d'été aux Halles de Rive chez Mr N'Guyen, ils sont excellents, on les mange debout en pensant à Harrison Ford dans Blade Runner.
La vue: Les pattes de dinosaures au Museum d'histoire naturelle, un lieu magique que je connais bien.
Le toucher: La conteuse d'une soixantaine d'année qui anime le marché aux puces de Plainpalais, quelle énergie!
L’odorat: La terrasse du bâteau de Genève, la plus ensoleillée avec un plat du jour à prix cassé, vive l'association de réinsertion qui gère l'endroit !
L’ouïe: Les alentours de la scène Ella Fitzgerald sur le haut du parc de la Grange, c'est la chorale de la nature, en pleine ville, oiseaux, criquets et grenouilles s'en donnent à coeur joie.



Faîtes découvrir ou redécouvrez Genève de manière personnalisée ! www.avouslaville.ch


Si vous ne souhaitez plus recevoir nos emails : désabonnement