A en croire la UNE des journaux, Genève se limiterait à un vaste chantier ambulant! Certes, on frise le gentil bordel parfois, mais en même temps, de nouveaux trams, ça ne serait pas une bonne cause ça? Non, moi le chantier qui m’intrigue, c’est celui de l’île Rousseau! Parce que là, en tant que genevois, y aurait de quoi râler! Un emplacement de rêve, un kiosque « old school » charmant, des arbres centenaires, une vue imprenable sur la ville, la rade, le lac… et rien! Car il ne s’y passe quasiment jamais rien, ou rien de vraiment transcendantal! D’ailleurs, honte à celui qui exploitait le kiosque de ce lieu qui aurait presque pu être magique pour en faire une espèce de buvette de m… sans âme, sans vie.. Donc au final, voir des tracto-pelles et des panneaux de chantier, ça peut aussi être réjouissant!


Telle était ma question en déambulant un peu partout… pour vous concocter un petit pèle-mêle de choses plus ou moins funky :

img-Le kiosque du Rond-point de Plainpalais transformé en galerie d’art: sympa, insolite, imprévu sauf que pour l’instant, l’installation en laissera plus d’un « perplexe »!

imgZen zen ou le fast-food version japonisant : cool de pouvoir manger plutôt sain, plutôt bon, un peu exotique et pas cher avec un mur végétal d’un côté et un autre façon bambou de l’autre, sauf que ça reste du fast-food avec un degré de convivialité zéro!

imgCasa Mozzarella : le truc fun : on voit la fabrication des différents fromages et mozzarella dans l’atelier qui jouxte l’arcade! On est donc dans de l’artisanal, du quasi mono produit, une étagère pour un peu d’épicerie italienne et un accent italien qui vous explique les différences entre les mozzarella puisque c’est le produit phare. J’ai à peu près tout goûté et désolée de le dire mais la mozzarella Fior di latte, pourtant faite avec le lait frais genevois, est loin d’égaler une Mozza Di Bufala! Par contre, la Ricotta maison, je m’en souviens encore!!!

Bonjour bonsoir : c’est un petit peu ce que je me suis dit quand j’ai voulu aller tester ce nouvel antre du thé chinois en voyant le panneau du plat du jour du midi : 27.-! Autant dire demi-tour droite par égard pour ma bourse! Dommages car l’esprit dinette du lieu, les packaging, apprendre à savoir vraiment choisir un thé et le déguster m’auraient tenté… J’y retournerai un matin, le ventre plein!

- Story of New York : en apercevant l’enseigne, au 29 rue du 31 décembre aux Eaux-Vives, j’avais les yeux qui brillent en pensant à la grande pomme, à son énergies, ses artistes… Que nenni en voyant la vitrine pleine de trucs en poils ! En fait, la propriétaire (sympa) est bien new-yorkaise mais jusqu’alors, elle avait un show-room pour tout ce qu’elle importait de NYC et qui était en fourrure. Maintenant, elle a comme on dit, « pignon sur rue » mais ça reste de la fourrure pour dadame quand même!

- un peu de virtuel avec le site www.buyclub.ch où vous pourrez faire de supers affaires pour autant que vous soyez suffisamment nombreux à en profiter! Ça se passe sur Genève et ça touche aux restos, au bien-être, aux loisirs… avec des rabais de plus de 50%! Je n’aurai qu’un truc à dire : comment se faire tenter au quotidien!!!

- et pour finir : le THINK POSITIVE décliné en concept de soirée – débat – rencontres nommé Café-Déclic, le tout animé par une ancienne journaliste. Un peu sceptique au démarrage (peur d’un relent de mouvance new age – Ricka Zaraï), force est de constater que d’écouter et ne parler que de choses positives le temps de 2 heures, ça donne une assemblée au large sourire, toute motivée à essayer de voir la vie en rose plutôt que de se complaire dans un négativisme primaire!

On suit leur exemple ?

 


 

 

 
A vos pistaches...
L’année dernière, à la même époque, j’étais déjà en quête de soleil et de chaleur et ...
 
 
A vos crayons !
Vous l’avez remarqué aussi ? Le froid est de retour en ville !!!  ...
 
 
Planque d'hiver
J’avais trouvé l’arrière cour planquée de Christophe Berger pour manger des douceurs en toute intimité aux beaux jours… . … 
 
 
Y a du bon dans la crise
Aujourd’hui, envie de vous parler d’un petit endroit découvert récemment qui est inspirant! ...
 
       
 


La vue : descendre la balade en forêt qui part chemin Michée Chauderon et qui atterrit directement sur le Rhône. L'idée est de se trouver un gros tronc confortable au soleil et regarder le fleuve passer, tranquillement.

Le toucher : aller fouiner dans les rubans et autres gallons de la Mercerie de la Madeleine pour y trouver le petit rien qui transformera notre vieux T-Shirt en objet de délire.

L'odorat : aller sentir la bonne odeur de la nature et du purin à la Ferme de la Gavotte, dire bonjour aux lapins et se faire courser par des biquettes… le retour aux sources

L'ouïe : Faire un tour au Pachinko le jeudi soir, on ne sait jamais sur quoi on va tomber et généralement ça ne manque pas d'originalité !!

Goût : Terminer le weekend avec un bon petit diner chez Awash, un chouette resto éthiopien situé rue du Valais, ambiance chaleureuse et dépaysante.

suivez nous

mailfacebooktweet


Nous rejoindre et devenir membre de notre association.

 

 

Si vous ne souhaitez plus recevoir nos emails : désabonnement